10 critères pour un emailing réussi

10 critères pour un emailing réussi

Envoyer un emailing est désormais une chose courante pour beaucoup d’entreprises, mais encore faut-il que celui-ci soit bien adapté. Voici 10 conseils pour la réussite de vos campagnes.

1) Posséder une bonne base de contacts

La base de contacts est le premier élément à prendre en compte quand on prévoit de faire une campagne emailing. Plus elle contient d’informations sur les clients, plus il est facile de viser la cible la plus adaptée au message. Une bonne méthode est de créer des segments dans sa base de données pour bien identifier les différentes cibles.

Cette base doit également être « propre » : ne pas contenir d’adresses emails obsolètes et avoir l’accord des personnes qui reçoivent l’emailing.

2) Faire appel à une plateforme emailing performante

Envoyer un emailing à des milliers d’adresses ne peut se faire en passant uniquement par sa boîte mail habituelle. Au-delà d’un certain nombre, les FAI bloquent les envois de cette boîte mail. Il faut donc faire appel à une plateforme emailing spécialisée qui a l’accord des FAI. Ces plateformes permettent une meilleure délivrabilité du message.

3) Envoyer le bon message au bon moment

Connaître sa base de contacts c’est aussi le meilleur moyen de toucher sa cible au bon moment. Toutes les personnes ne lisent pas leurs messages au même instant, il faut donc penser à des créneaux horaires spécifiques qui correspondent à la cible visée.

4) Insérer une vraie adresse email de réponse

Oubliez le traditionnel « no-reply » dans votre emailing. Empêcher votre cible de vous répondre c’est bloquer les échanges avec elle et perdre des clients potentiels. Il faut donc proposer une vraie adresse mail de réponse, quitte à en créer une dédiée pour ne pas les recevoir sur sa boîte mail professionnelle.

5) Penser à la lecture sur mobile et tablette

Depuis 2012 les ventes de smartphones et de tablettes ont explosé, la plupart des mails sont lus sur ces supports mobiles. Il faut donc penser à plusieurs critères :

  • Créer un design responsive dont le contenu peut être facilement lu sur tous les supports
  • Prévoir des zones facilement cliquables pour les supports tactiles : ne pas trop coller deux liens pour éviter de cliquer sur le mauvais.
  • Penser au pré-header : sur les mobiles la première ligne s’affiche directement, et celle-ci correspond souvent à « Si cet email ne s’affiche pas correctement, cliquez-ici… ». Prévoir de mettre une première ligne accrocheuse qui va inciter votre cible à ouvrir le message.

 

6) Personnaliser l’email

Travailler sa base de données permet de proposer des produits adaptés à chacun en fonction de leurs habitudes d’achat ou de leur localisation géographique.

Le message peut aussi être personnalisé en incluant le nom ou le prénom de la personne. En revanche cela nécessite d’avoir bien rempli tous ces champs dans sa base de contacts pour éviter qu’une personne reçoive « Mr …… ». Dans ce cas, mieux vaut préférer la simple appellation « Cher client ».

7) Avoir un ratio texte/image correct

L’emailing doit contenir 70% de texte et 30% d’images. Dans le cas où les images ne s’affichent pas, les internautes doivent pouvoir lire le texte pour savoir de quoi il s’agit. Il faut également penser à bien remplir la balise « ALT » de l’image en cas de non affichage.

8 ) Prendre soin de ses intitulés

Le but premier de l’emailing est d’atteindre sa cible et de passer le filtre des spams. Pour cela, l’intitulé du mail est capital. Il faut attirer le client pour qu’il clique sur l’emailing tout en proposant un titre adéquat pour que le message ne soit pas considéré comme du spam. Il ne faut donc pas utiliser de majuscules, de point d’exclamation, ou de mots comme « gratuit » dans le sujet du mail.

9) Suivre les statistiques de sa campagne

Les statistiques des campagnes sont un indicateur à plusieurs niveaux : est-ce que le taux de délivrabilité et d’ouverture du message est bon ? Si le message n’est pas ouvert peut-être est-ce parce qu’il n’ait pas adapté à la bonne cible, il faut donc revoir sa base de contacts.

S’il y a de trop nombreux emails invalides, il faut aussi en prendre compte et faire le ménage dans sa base.

10) Insérer un lien de désabonnement dans chacun de ses messages

La loi oblige à insérer un lien de désabonnent pour permettre à toute personne de ne plus recevoir un message. Absolument tous les messages envoyés, doivent contenir ce lien.

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>