Création d’une application mobile : 8 questions à se poser

Création d’une application mobile : 8 questions à se poser

Avant de se lancer dans un projet d’application mobile, il est toujours nécessaire de se poser quelques questions fondamentales afin d’avoir une vision globale du projet. C’est une étape essentielle pour se projeter réellement dans la création et le développement de l’application. Voici donc quelques questions à se poser avant de débuter un projet mobile :

1) Quel est le but de mon application ?

La première question à se poser est bien sûr le but, la fonction première de l’application. Est-ce une application pratique, multimédia, bureautique, un jeu ?

Lancez-vous un défi tout simple : êtes-vous capable de résumer le but de votre application en deux ou trois phrases ? Il est souvent nécessaire de passer par cette étape afin de voir si celle-ci pourra être bien comprise de votre public cible.

2) A qui est destinée mon application mobile ?

Quel est le public cible de votre application ? Est-ce une application dédiée aux commerciaux de votre entreprise pour leur simplifier les tâches lors de leurs rendez-vous ? Est-ce une application pour les enfants ? Ou bien une application grand public ?

Définir dès le début la cible de votre application va vous permettre de mieux identifier les futures fonctionnalités en vous basant sur les attentes de votre public cible.

3) Quel sera le système de revenu ?

L’application a-t-elle pour but de faire gagner de l’argent ? Si oui, par quel moyen ? L’application sera-t-elle payante dès son téléchargement ou bien gratuite tandis que certaines fonctionnalités seront payantes ?

Faudra-t-il prévoir des espaces publicitaires afin de gagner de l’argent tout en permettant aux mobinautes de l’utiliser gratuitement ?

Il est important de définir toutes ces questions dès le lancement du projet afin de prévoir les fonctionnalités et les écrans nécessaires lors du développement mobile.

4) Une application pour smartphone, tablette ou les deux ?

L’application mobile doit-elle être utilisable sur les smartphones mais aussi sur les tablettes ? Y-a-t-il un réel enjeu à ce qu’elle soit sur les deux supports ? Par exemple, s’il s’agit d’une application aidant à la mobilité, vouloir également la développer sur une tablette n’est pas une nécessité. En revanche, s’il s’agit d’un jeu, les usages font que de plus en plus de gens aiment jouer sur leur tablette grâce à la taille de leurs écrans.

De même, quel sera le format d’utilisation de l’application : portrait, paysage ou bien les deux ? Et pour quelles raisons ?

5) L’application nécessite-t-elle l’utilisation d’un back-office ?

Sera-t-il nécessaire de régulièrement mettre à jour des informations sur l’application ? Avez-vous besoin d’avoir la main sur certaines fonctionnalités pour éviter de repasser en permanence par une équipe de développeurs mobiles ?

Certes, faire installer un back-office pour une application mobile prend plus de temps et d’argent mais à long terme c’est souvent une solution viable et très pratique pour mettre à jour rapidement des données.

6) Quelles doivent être les fonctionnalités ?

Quelles sont les fonctionnalités principales de l’application ? Va-t-il falloir utiliser des fonctionnalités natives du téléphone telles que la géolocalisation, l’accès au répertoire, l’appareil photo ?

7) Quel(s) système(s) d’exploitation ?

L’application devra-t-elle est disponible sur Android, iOS, Windows Phone ? Seulement un d’entre eux ? Pour quelles raisons ? La réponse à ces questions découle forcément de votre réponse sur le public ciblé.

8) Quel est le plus de votre application par rapport à vos concurrents ?

Les applications sont déjà nombreuses sur le marché, quel est le plus de votre application qui fera que les utilisateurs vont préférer votre application mobile à celle de votre concurrent ?

 

Comme vous vous en doutez déjà, la création d’une application mobile relève souvent d’une longue réflexion en amont. Cela prend souvent du temps mais avoir une idée bien claire du projet permet à celui-ci de se développer de la meilleure des manières. N’hésitez pas à faire appel à une agence web pour être conseillé sur toutes ces questions et celles plus techniques qui viendront nécessairement ensuite.

2 Commentaires
  1. Bonjour,
    C’est un article complet avec pas mal d’information !
    En ce qui concerne le système de revenu (3ème point), le CPM et le CPC ne sont pas les meilleurs moyens et loin de là ! On se rend compte qu’on perd beaucoup d’utilisateurs.
    Par contre, une solution qui fonctionne très bien est le mur d’offre de Kazoolink. Il génère +500% de revenue que les autres mur d’offres. Et les utilisateurs sont très satisfaits !

    Répondre
  2. Bonjour,

    Cet article est très intéressant et complet, merci à vous.
    Très important, il ne faut pas oublier la création d’un cahier des charges bien détaillé permettant de clarifier le projet.

    A bientôt

    Répondre

Répondre à Randomir Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>